Caroline Gagné, artiste

ECHO

Sculpture et son 
2017

Œuvre spécifiquement conçue pour le parc extérieur de la Galerie d’art Stewart Hall, dans le cadre de l'exposition Géopoétique ou autres traits du paysage.

Le bruit des icebergs

Installation sonore et vidéographique
2016

Équilibre fragile entre les bruits délicats d’une présence matérielle immense et les vibrations de la matière qui s’altère, avec des instants de synchronisme ou de décalage entre ces éléments​.

Le jeu de l'oie

Disklavier, ordinateur et projection
​avec Patrice Coulombe

2016

Le jeu de l'oie synchronise une série de motifs formés par des voiliers d'oies traversant le ciel durant leur migration avec un agencement harmonico-mélodique automatiquement joué au piano.

Les erres

Installation interactive
2012

Le processus de réalisation de Les erres découle d'une expérimentation du rapport au paysage faite, à marée basse, lors de déambulations solitaires et quotidiennes.

CARGO

Installation sonore et visuelle
2011

Pour réaliser ce projet, j’ai, d'abord, expérimenté le temps du voyage sur un porte-conteneur de 300 mètres de long, le MSC Ilona.

Écluse

Installation vidéo
avec Patrice Coulombe

2009

La contrainte, implacable, du cadre se trouve, elle aussi, soulignée par le dédoublement, particulièrement sensible à l'endroit où la frontière est traversée par le bateau en mouvement.

...les sentiers battus

Art web et installation interactive
2008

C’est le passage d’individus à proximité de l’espace de présentation qui, dans cette œuvre évolutive, entraînait l’apparition progressive du sentiers.

Ligne de flottaison

Installation sonore et visuelle
​avec Patrice Coulombe

2008

Au départ, nous cherchions à trouver une situation de transition entre l'image et le son.​

Soustrait aux regards

Dessin et art sonore in situ
2005

Issus des banques sonores du centre de recherche en acoustique marine de l’Institut des sciences de la mer de Rimouski, on entendait deux sons distincts.

Les maisons de nos jours sont trop isolées

Installation visuelle et sonore
2004

Le mot isolées qui se trouve dans le titre fait référence à l’isolation thermique. Pourtant se glisse aussi le mot isolement dans le sens d'éloignement. 

Autres lieux de passage
​et lieux d'arrêt

Intervention dans l'espace public
2003

Cette intervention met en relief notre rapport à l’usure, celle que nous créons sur la matière urbaine.

Ils se retirent peu à peu

Installation
2001

Des broderies de moineaux de ville sur pellicule de vinyle transparent sont déposées dans des bassins d’eau en béton représentant l'usure créée par les passages répétés des pieds des enfants sous les balançoires.​